News 2019 - carnaval auxonne

Aller au contenu

Menu principal :

News 2019

News

"Hélène" Elue reine 2019

Merci Cécile pour les photos

Ce samedi soir, Gérard Liottet, président du Club carnavalesque et excursionniste auxonnais,
donnera le top départ des festivités carnavalesques en ouvrant le traditionnel Bal de la Reine,
au cours duquel l’une des trois prétendantes au titre, Hélène, Laura et Mylène, sera couronnée.
Cette soirée marquera aussi la dernière apparition sur la scène auxonnaise de Clara, Laura et Marie,
les reines 2018 qui ont vécu, selon elle, une année riche en rencontres.
« Ce fut une très belle expérience », ont-elles souligné en cœur.

De son côté, Gérard Liottet se dit satisfait d’une telle manifestation car, explique-t-il,
« c’est une belle soirée faite pour que chaque convive puisse passer un agréable moment en musique, en famille ou entre amis ».

Info Les prétendantes sont : Hélène Wanecque de Flagey-lès-Auxonne ; Laura Comte d’Auxonne, et Mylène Girod de Quetigny.

le Défilé d’idées promet un voyage dans les étoiles
Les festivités du carnaval arrivent à grand pas.
Pleins feux sur la préparation du groupe Le Défilé d’idées,
composé de 61 bénévoles.
Tous s’activent pour confectionner le plus beau char possible.

Même si les carnavaliers, et notamment le groupe du Défilé d’idées présidé par Benoît Coppa, ont déjà bien avancé dans la construction de leurs chars, qui défileront dans les rues auxonnaises le 3 mars, les différents groupes continuent de se retrouver tous les week-ends dans leurs locaux.


Du côté du groupe Le Défilé d’idées, qui regroupe 44 adultes et 17 enfants, « on s’active depuis le mois de septembre », explique Benoît Coppa, pour qui carnaval est une manifestation importante pour la ville d’Auxonne. « C’est pour cette raison que chaque année, avec le groupe, on s’efforce de faire un beau char, aux dimensions imposantes, ce qui nous impose beaucoup de travail. Mais, pour nous, l’essentiel, c’est de faire plaisir au public qui vient voir le carnaval et qui paie pour cela. »

Comment ont-ils abordé ce carnaval 2019 ? « Nous avons pris en compte les critiques qui nous ont été faites l’année dernière. Notre char n’était a priori pas assez clinquant. Alors nous avons choisi des couleurs vives pour recouvrir notre structure. » Le Défilé d’idées emmènera son public dans un grand voyage dans les étoiles. Le char, de 7 mètres de long, 4,5 mètres de large et 5,90 mètres de haut, sera recouvert de quelque 150 000 fleurs multicolores. Petite nouveauté cette année, le groupe défilera avec le numéro 22 et passera donc dans les rues de la ville, non pas en fin de cortège comme à son habitude, mais plutôt au milieu.


Le carnaval pointe à l’horizon.

Les carnavaliers s’activent à la construction de leur char pour le défilé.
Depuis le mois de décembre, les trois jeunes femmes qui prétendent au titre de
Reine du Club carnavalesque et excursionniste auxonnais (CCEA)
se retrouvent tous les week-ends au hangar du club pour la construction du char
sur lequel elles défileront lors du grand corso fleuri du dimanche 3 mars.
Toute une équipe de bénévoles les soutient dans leur tâche pour réaliser
des milliers de fleurs en papier crépon qui recouvriront la structure du char.


Le grand bal reporté au 9 février

Parallèlement à cela, une douzaine de membres et bénévoles du CCEA ont,
dans le nouveau hangar acquis en octobre dernier,
effectué d’importants travaux de rénovation afin que ces nouveaux locaux
puissent être investis par les groupes de carnavaliers le cas échéant.
« Cette acquisition, explique Gérard Liottet président du CCEA,
permet de palier le manque de locaux croissant auquel sont confrontés les carnavaliers.
Cette décision a été mûrement réfléchie dans le seul souci de faire perdurer le carnaval,
événement phare de notre ville.
De plus, cette année, la soirée de l’élection et du Bal de la Reine,
habituellement programmée le premier samedi du mois de février, sera décalée au 9 février ».

Source le bien public

Construction 2019
Saurez vous les reconnaitre ?

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu